Portugal 2012 (2)

Porto

4 juin

Le lendemain, sous le soleil et la chaleur nous quittons le camping pour prendre la direction  d'Aveiro en prenant bien soin de ne pas traverser Porto, qui pour les touristes que nous sommes est un véritable cauchemar d'après l'avis du gérant du camping.

    Lorsque nous nous sommes un peu éloignés de Porto, nous quittons l'autoroute pour prendre à Furradouro la nationale 327 en direction de Torreira charmant village de pêcheurs que nous traversons pour terminer  à Sao Jacinto un autre village de pêcheurs aux maisons colorées. Nous sommes au bout de la route et ne pouvons aller plus loin . Ce village se situe à l'embouchure du Vouga dans le ria d'Aveiro et connu pour sa réserve naturelle.   Un parking où sont déjà stationnés 3 camping caristes Portugais nous incite à rester là. Ce sera donc notre étape pour la nuit. Nous ne le regretterons pas, les Portugais parlent très bien le Français et nous passons une  agréable soirée en leur compagnie. Ils nous indiquent un restaurant ou l'on mange très bien et pas cher avec même la possibilité d'emporter son diner , ce que nous ferons. Ils nous accompagnent à ce restaurant pour nous traduire en Français le menu  et les commentaires du restaurateur. Pour 15 euros nous emportons un repas Gargantuesque qui nous permettra de finir les restes le lendemain soir . D'après nos nouveaux amis il parait que les Portuguais mangent beaucoup.  Après le repas nous ferons une longue marche en leur compagnie le long de la lagune. 

 

5 juin

Au matin nous quittons avec un peu d'émotion nos amis  Portuguais sachant qu'il y a peu de chances de nous retrouver un jour, pour repartir par la route où nous sommes arrivés hier soir  en direction de Torreira  et à quelques kilomètres plus loin à droite, traverser le pont qui enjambe le ria d'Aveiro et par la nationale 109  rejoindre la ville du même nom. Dans Aveiro le GPS nous donne de mauvaises indications et pendant une demie heure il nous fait tourner en rond, ce qui a le don de m'énerver et de continuer notre route sans visiter. Nous arrivons à praia de Mira, une petite station balnéaire où nous trouvons un parking pour la nuit. Nous n'en profiterons pas beaucoup, il fait un peu frais et de temps en temps nous recevons quelques averses . Pas question de se baigner. La saison touristique n'a pas encore débutée, il y a peu de monde . C'est un peu triste. Le Lendemain nous repartons vers Leira pour visiter le monastère de Batalha distant de quelques kilomètres. 

   Sur la route de Leira, des panneaux indiquent la direction de Batalha, nous ne nous sommes pas trompés, mais en arrivant à Leira il n'en n'est pas de même, plus aucun panneau vers Batalha, et comme nous ne pouvons compter sur le GPS, il ne reste que la carte routière. Enfin après quelques tours en ville nous sommes sur la bonne voie.( Je trouve que la signalisation  au Portugal est un peu compliquée pour nous autres Français. ) En quelques minutes nous apercevons le monastère qui se trouve au bord de l'autoroute . Un parking Camping car à proximité nous permet le stationnement le temps de la visite, mais il est possible d'y passer la nuit.

Batalha

Batalha signifie bataille en Portugais et célèbre la victoire d'Aljubarrota le 14 août 1385 remportée par les troupes de Joào 1er commandées par Nuno Alvarès Pereira contre les castillans à Quelques kilomètres de Batalha, ce qui permit 2 siècles d'indépendance vis à vis de l'Espagne. Dom Joào 1er avait fait le voeu d'ériger une église dédiée à la Vierge Marie s'il gagnait la bataille. Le monastère,chef d'oeuvre de l'art gothique et Manuélien est inscrit au patrimoine mondial de l'unesco.  Dans la chapelle,le tombeau du fondateur Joào 1er en compagnie de Philippa de Lancastre main dans la main à été commencé en 1426. leur fils Henri le navigateur y repose également. La construction de L'abbaye dominicaine débuta en 1388, conçu par l'architecte Afonso Domingues puis en 1402 par David Huguet. Au cours des 2 siècles qui suivirent plusieurs rois y laissèrent leur empreinte. Dans le chapitre, sous la superbe voute en étoile repose les corps de 2 soldats inconnus de la première guerre mondiale.

 

Batalha

6 juin Fatima

A environ 20 kilomètres de Batalha se trouve Fatima, haut lieu de pèlerinage situé dans la province de Santarem et dans la commune d'Ourem. Autrefois Fatima n'était qu'un petit hameau. Aujourd'hui la ville compte environ 10300 habitants . Elle devint célèbre en 1917 quand trois jeunes bergers auraient à plusieurs reprises étés témoins d'apparitions de la Vierge Marie. Ces trois bergers: Francisco Marto, Jacinta Marto  moururent en 1919 et 1920. Lucia dos Santos vécut au couvent de Coimbra et mourut à l'âge de 97 ans en 2005. Leur tombes  se trouvent dans la basilique ND du rosaire.

En avril 1919 la première chapelle de 3,30m de long, 2,80m de large et 2,85m de haut est construite à l'emplacement des apparitions. La construction de la basilique ND du rosaire de style néo classique avec une tour de 65m de haut débuta en 1928 pour s'achever en 1931. Une immense esplanade(la cova) et une église de la très sainte trinité pouvant contenir de trois à cinq mille pèlerins. Sous nos yeux ébahis des pèlerins traversent à genoux et même à plat ventre toute l'esplanade jusqu'à la basilique.

Pour les camping caristes un grand parking gratuit avec tous les services se trouve à quelques dizaines de mètres derrière la basilique est très pratique pour visiter le site. Nous y passerons une nuit dans un calme absolu. 

Le lendemain nous reprenons notre route vers Tomar  qu'il ne faut absolument pas manquer.

  

Fatima

7 juin Tomar

 Fondée en 1157 par Gualdim Païs le premier grand maitre de l'ordre des templiers la ville est dominée par son chateau du XIIè siècle qui abrite le couvent du Christ. A partir de 1148 sous Henri le navigateur des cloîtres virent le jour entre la Charola et la forteresse des templiers. La charola est un oratoire au coeur du monastère. Ce n'est que sous le règne de Dom Joào III (1521-1557) que les changements furent les plus importants. L'église fut construite ainsi que d'autres cloîtres foisonnant de décorations Manuélines.

Le jour de notre visite est le jour du Corpus Christi qui correspond à la fête dieu chez nous et par conséquent les visites sont gratuites. Pendant plus de 2 heures nous pourrons voir le donjon du château, les ruines de l'ancien palais royal, le cloître des ablutions, le cloître du cimetière, la charola appelée aussi rotonde, l'église Manuéline, le cloître des corbeaux, le grand cloître, le cloître de la micha où l'on distribuait les miches de pain aux pauvres qui venaient mendier. Le monastère est un vrai labyrinte où l'on pourrait s'y perdre. Mais quel régal pour les yeux . Cela aurait été dommage de manquer ce site.

le monastère

Après ces moments d'émerveillements nous redescendons en ville à la recherche d'un camping que nous trouvons facilement et bien situé à proximité du centre ville. Nous aurions bien aimé rester sur le parking du château mais celui ci est interdit aux camping cars pour une étape nocturne. Notre installation terminée nous déambulons les rues de la ville en passant par la rue Serpa Pinto la plus commerçante de la ville. au bout de la rue sur la place de l'église sào Joào Baptista une messe en plein air y est célébrée avec ensuite une procession à travers la ville. Nous nous rendons compte que les Portugais sont très religieux. Il y a bien longtemps que l'on ne voit plus ce genre de manifestations chez nous.

Le soir nous rentrons au camping avec le sentiment d'avoir passé une extraordinaire journée.

 

8 juin -Adéus Portugal

Le lendemain nous reprenons l'autoroute en direction de Vilar Formoso soit 262 kms,et qui sera notre dernière journée au Portugal . Le parking est à un kilomètre de l'Espagne et pour 6,50euros nous passons une nuit tranquille. Ensuite 2 étapes en Espagne, la première à Tordesillas au camping astral, puis Arbizu où nous sommes déjà passés au début de notre voyage. Là le temps se gâte et jusqu'à saint Jean de Luz nous roulons sous des trombes d'eau.  Nous repassons une nuit à saint Jean pied de Port, ensuite arrêts à Casteljaloux, Montbazillac faire le plein de bons vins au domaine de la Lande, Lanouaille, la Courtine, et Beaulon pour une dernière nuit en camping car. Demain matin nous serons à la maison avec d'autres projets pour la fin de l'année.

Renseignements

Mes campings en Espagne:

www.campingcheque.fr/espagne/camping-arbizu-eko-kanpina-c1155.html

www.campingcheque.fr/espagne/kawan-village-el-astral-c102.html

 1 Camping au portugal à Angeiras Lavra près de Porto:

http://fr.campings.com/amping-orbitur-angeiras/ 


en mai et juin 2012 le prix moyen du gasoïl en France était à 1,37 euros 

      en Espagne à 1,26 euros

      au Portugal à 1,45 euros.


Bon voyage.

3 votes. Moyenne 3.33 sur 5.

Commentaires (3)

1. jeanclaudelaurent (site web) 05/01/2016

Je ne peux pas vous donner d'informations sur le nouveau système de péages au Portugal celui commençait tout juste à se mettre en place en 2012 quand j'y suis allé.Malgré cela nous pouvions prendre les autoroutes sans payer car le nouveau système ne prenait pas les plaques Françaises.Mais les routes Nationales et autres ne manquent pas et vous découvrirez des paysages plus beaux que sur les autoroutes.Le réseau routier est en général très bon. Pour visiter le sud Lisbonne est incontournable, mis aussi toute la côte .Tout est beau et les Portugais sont très accueillants. Pour le nord ,les villes de Braga , Bragança, Fatima ,Tomar et bien d'autres encore,sans oublier la vallée du Douro et Porto. Vous n'avez que l'embarras du choix.. Je vous souhaite un bon voyage avec plein de bons souvenirs au retour. amicalement

2. JEHANNE alain 05/01/2016

Nous avons décidés de partir au PORTUGAL en mai et juin de cette année, avez vous des conseils a nous donner sur les visites et surtout en ce qui concerne les autoroutes payantes.Ma question pouvons nous les éviter , car au niveau paiement cela n'a pas l'air d'être au point.
merci de votre réponse

3. leonard 14/06/2014

Je vous remercie pour ces détails de votre voyage. En effet nous partons en août pour le portugal et cela va bien nous aider. Bons voyages à vous.

rachel leonard

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/11/2013