Lac Majeur-Strésa-Orta Italie 2005

   cliquez sur les photos pour les agrandir

Quelques semaines après notre retour de l'ile d'Elbe,nous sommes en novembre,le temps est encore assez doux et avant de remiser le camping car pour l'hiver nous décidons d'en profiter pour un week end. Destination l'Italie et plus précisément les iles borromées. Chamonix, le col des montets, Vallorcine, la frontière Suisse, la Forclaz, Martigny, l'autoroute, Brig, le Simplon à 2005 m d'altitude sans neige, la descente sur Domodossola, le lac majeur, Baveno sur la rive droite du lac, avec ses charmantes maisons bourgeoises, et l'arrivée au bout de 3 heures à proximité de Strésa, ou nous cherchons un parking pour la nuit. Pas facile à trouver quand on a pas d'indications et qu'en plus on est débutants dans ce genre de loisirs. Mais la chance est avec nous, au moment ou j'allais repartir, passe devant moi un camping car Italien, que j'ai la bonne idée de suivre et qui me conduit directement en bord de lac sur un parking ou sont déja installés 3 autres camping caristes Italiens, juste sous un panneau d'interdiction écrit en plusieurs langues, cela n'a pas l'air de les gêner. Je m'installe donc aussi. La police municipale passe régulièrement sans jamais rien dire, j'en conclus qu'il n'y a pas de problèmes et nous voila rassurés .Le seul problème est le soir pendant le diner, la batterie de cellule rend l'âme.Nous finissons de manger avec le réverbère au dessus de notre tête, et impossible de se dépanner un samedi soir .Il faudra faire avec ,tout le Week end.Ce n'est qu'un pépin de plus avec ce camping car.On ne va pas gacher notre sortie pour cela .

les iles Borromées

           Le dimanche matin tombe une petite bruine, ce qui ne nous empêche pas de faire notre randonnée en vélo en longeant le lac,de Strésa à Ascona et retour.L'après midi est consacré à la visite des iles en prenant la navette au port de Carciano à 100m de notre parking, et pour finir, flaner dans les rues piétonnes de Strésa, et déguster dans une gélatéria un cappucino et une bonne glace comme savent faire les Italiens. Une journée bien remplie.

Les iles Borromées portent le nom de la famille Borroméo qui au XIIè siècle les a conquises.Cette famille en est encore actuellement propriétaire.Les iles sont au nombre de quatre mais seulement trois se visitent. Isola madre la plus grande est réputée pour ses jardins exotiques tandis qu'isola bella, la plus célèbre, pour son chateau style baroque du XVIIè ,que l'on peut visiter et admirer ses peintures murales et ses tableaux dont certains sont de Léonard de Vinci. isola dei pescatori est la plus petite et non moins séduisante que les autres par ses ruelles et ses maisons de pêcheurs .Une belle promenade malgré le temps maussade.

Orta

Lundi matin réveil avec un ciel sans nuages .Nous voyons le lac et les iles sous un autre jour, mais cela ne nous empêche pas de poursuivre notre route par Ascona,et ensuite nous quittons le lac Majeur pour les routes de montagne .c'est un véritable enchantement jusqu'à Orta ,superbe village médiéval enserré dans les montagnes, et au bord du lac du même nom,dans la province de Novaré, entre la Lombardie et le Piémont. A l'entrée d'Orta, de grands parkings pour visiteurs, la circulation étant interdite à l'intérieur du village. A cette période de l'année,il n'y a plus de visiteurs,nous n'avons donc pas de difficultées pour nous garer en privilégiant un réverbère pour le soir ,faute d'électricité dans le camping car. Nous descendons à pied au village en ayant une impression de calme et de sérénité. Au bord du lac nous découvrons à quelques centaines de mètres du rivage, l'ile de San Giulio que l'on peut visiter grâce aux navettes fréquentes et y visiter la basilique du XIVè  restaurée au XVIè et XVIIè siècle avec sa chaire sculptée et le sarcophage du duc Lombard Mimulfe. Les restes de saint Jules d'Orta sont conservés dans la crypte.On peut voir également la très belle tour" torre di Buccione) . Cette ile longue de 275m et large de 140m.Le lac de 13,5kms de long sur 2,5 kms de large pour un périmètre de 33,5 kms, à certains endroits atteint une profondeur de 143m ,et est à 292m d'altitude soit 100m plus haut que le lac Majeur.

D'Orta jusqu'à Armeno par la route très touristique, le mont Motterone (1491m) ou par beau temps on peut admirer un paysage à couper le souffle, le mont Rose dans toute sa splendeur,les 7 lacs, les iles Borromées,la vallée du Pô et Milan. L'hiver,une très belle station de ski. Je n'ai pas de superlatifs assez  forts pour exprimer mon coup de coeur pour cette région pas très connue des Français,un peu  isolée et  en dehors des circuits traditionnels seulement à une quarantaine de kilomètres du lac Majeur.

Après une nuit tranquille passée seuls comme bien souvent, il est temps de rentrer à la maison en repassant chez le concessionnaire pour une énième réparation,mais enchantés de nos quelques jours d'escapade avant l'hiver.

8 votes. Moyenne 2.63 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/11/2013